Fuite

Dès que l’heure m’étreindra je quitterai cet endroit.

Je ne sais pas où j’irai, car chaque recoin de cette terre est un miroir me renvoyant à l’échec, chaque brise me rappelle les mots que je n’ai su prononcer. Ils ont depuis pourri, leur âcreté me révulse.

Lire la suite

Rapides

J’ai fermé les yeux

Et parcouru mes rêves :

J’y ai retrouvé

L’arbre

Le fruit

Le ciel verdoyant

La route poussiéreuse

La nuit impénétrable et la lumière fulgurante

Les parcours incertains

Les portes entrouvertes et les portails fermés

La pluie torrentielle

Les rires

Les premières amours

Les roulements du fleuve

Les regards complices

Et le rythme rocailleux

Des rapides

Prémices de la rupture à venir

Lire la suite

Futile

J’ai séché.

Les mots se sont retranchés, comme souvent, comme le Soleil devant la majesté du nuage de mon enfance.

Troublant comment les mots nous peuplent mais nous fuient, comment ils sont nôtres tout en étant autres, amants étrangers d’une nuit.

Maîtres et serviteurs qu’on ne saurait déranger.

Lire la suite